Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

* Texte flash.

Posted on by Arwen/Aïna.

 

" Chacun se réfugie là où il le peut.
Nous avons tous besoin d'un lieu
de nous-même existence. Le bonheur
est dedans en des moments heureux où
on se laisse aller d'en être eux à 
confiance. Le bonheur des uns est-il bonheur
des autres ?

Et voilà le mot suspendu à la plume ...
il est lourd de l'enclume de s'en taire
à jamais. On le voudrait en règle, règles
de société, soumi à volonté d'une seule
et même âme, au sens le plus stricte d'une
même pensée.
 Mais les règles tirent des traits,
desseins de dictature, dont le mot se replie,
pas question d'adhérer.
Je crois qu'il s'en préfère d'un intérieur en Paix,
et puis s'en évader autre lieu d'en sourire.
Tombe la goutte d'encre, une tâche à paté, dont lui
 seul en connaît l'émotion d'origine, et surtout cet
 ailleurs épris de liberté, ne s'obligeant à vers, que
qu'au plus près de ses rimes.
Chacun se solutionne que de son univers.
Il faut laisser marcher tout le poid du pesant.
Il traverse bien des temps à bordures de lignes,
où le texte imagine ce qu'il prend à tournant.
" Déjà passé ici, lui dicte l'écriteau !
Es-tu sûr que ton mot n'est pas point à la ligne ?
Il va finir triste de ce lourd sac à dos, enfermé d'un
étau à l'en voir victime ?
Laisse le respirer, reprendre ses élans,laisse le se
 poser de son consentant et de l'humeur qu'il sent
de ses troubles de mines. Au moins il n'en sera, qu'en
tête d'entièrement.


Aïna.

30 Août 2017.

 

A revoir et corriger.

Je passais...

 

Comment on this post

Bernieshoot 08/30/2017 15:03

tel l'éclair...