Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

* En Tour de vent de rondes.

Posted on by Arwen/Aïna.

* Chopin. Valse.

 

 

* En Tour de vent de rondes.

 

* Partout où le vent passait,
on l'entendait jouer son inlassablement
de tourner à moulin, 
dans une musique grains à craquements de blé.
Solitude sans fin, là-haut, sur la colline, 
le vieux moulin tournait ses lenteurs farines, 
en valses longilignes à bout d'ailes de mains. 
S'engouffraient dans ses pales, des valses éoliennes,
tournant des roues sans fin de bras qui se retiennent,
et s'en brassent de coeur à loge de meunier.
On l'entendait, parfois, dans des lieues à la ronde,
élancer ses manèges en toiles d'airs soufflés,
glissant sur les parois des pierres leurs ombres longues,
dans des roses d'aurore, dormant malle à grenier. 
Il était comme un coeur à tambour de chamades,
et longues promenades à ciel de profondeur,
inclinant des lenteurs de temps qui s'en évadent, 
et bavardent en silence leurs élans de langueurs. 

 

Aïna

Juin 2017.

Copyright.

 

 

 

 

 

 

Comment on this post